Le théâtre d’improvisation : la clé de l’intégration des étudiants de la promotion 2019-2020

 Image 1

 

 

Comme à chaque début d’année depuis quinze ans, les étudiants du Master D2A ont eu la chance de partir en semaine d’intégration. La destination : la magnifique Île Sainte-Marguerite, la plus grande des deux îles de Lérins aux abords de Cannes, connue pour avoir enfermé l’homme au masque de fer.

 

Dans cet environnement naturel typique des paysages sauvages méditerranéens, les journées de la promotion se sont organisées au rythme de cours d’initiation à l’improvisation théâtrale animés par Florence Durand, membre de l’Association « Et si on jouait », et de moments libres afin de faire connaissance.

Nous nous sommes divisés en groupes le matin et l’après-midi pour finalement se réunir le soir afin de travailler sur des exercices de réactivité, de développement de l’imagination, de lâcher prise, d’expression corporelle, de mise en situation et d’improvisation.

 

 

L’objectif : la création d’un spectacle composé de différentes scénettes à présenter devant un public de jeunes enfants avec qui nous cohabitions dans le Fort.

Les ateliers de théâtre ont été la clé principale de notre cohésion puisqu’ils nous ont permis de nous laisser aller au jeu sans nous soucier d’un quelconque jugement. C’est de façon désinhibée que nous nous sommes investis dans chaque exercice proposé, prenant même goût au jeu d’acteur.

 

 

Pendant le temps libre, nous sommes allés explorer les magnifiques plages et criques à l’eau cristalline composant la petite île ; les plus téméraires se sont baignés, d'autres les ont encouragés, les plus sportifs ont joué au basket et à la pétanque, certains ont joué aux cartes. Mais c’est toujours dans un esprit d’unité que chacun des étudiants a su trouver sa place au sein du groupe.

 

C’est dans une belle dynamique que nous nous apprêtons à débuter cette nouvelle année avec beaucoup de projets en tête, de bienveillance et de cohésion.


   Nos remerciements se tournent très sincèrement vers l’Université Paris 1, Pierre Sirinelli, Marine Croce-Maisonneuve, Florence Durand sans oublier la Direction du Fort de l’île Sainte Marguerite ( Association Cannes Jeunesse ) pour nous avoir offert tant de bons souvenirs et de moments inattendus !

 

Le master D2A

Rédaction : Estelle Wahnich et Sandra Bacry

 

Image 2Image 3

 

 

Semaine d'intégration de la promotion 2018 -2019

 Les nouveaux étudiants du Master D2A ont eu l’opportunité de partir du 1er au 5 octobre 2018 sur l’Ile St Marguerite située dans l’archipel des Iles de Lérins en face de Cannes, afin de souder la nouvelle promotion 2018-2019.

Outre la beauté incontestable de cette île sauvage et préservée qui a contribué à sa renommée, celle-ci est également connue pour son fort construit au XVIIème siècle et qui a servi de prison au mystérieux masque de fer sous le règne de Louis XIV.

C’est dans ce cadre Méditerranéen que la promotion a organisé sa semaine riche en évènements. Des ateliers de théâtre animés par Florence occupaient la majeure partie de nos journées mais nous bénéficiions aussi de moments pour faire connaissance.

Divisés en demi-groupe le matin et l’après midi, nous avions pour objectif final de créer un spectacle composé de différents canevas. La représentation étant fixée au mercredi soir devant un public de jeunes enfants en voyage découverte, le challenge était donc important.

Re-Export-2

 

Re-Export-4 Re-Export-1

 

Les ateliers de théâtre ont été un vrai vecteur de cohésion pour les étudiants de la nouvelle promotion qui ont pu commencer à tisser des liens. Les différents ateliers animés par Florence avaient pour objectif de nous apprendre les techniques de bases de l’art théâtral mais aussi de nous pousser dans nos retranchements par des exercices d’expression corporelle, orale et d’improvisation. La promotion a fait preuve de beaucoup d’investissement dans ces ateliers et nous sommes ressortis fiers de la représentation finale que nous avons célébrée une partie de la nuit.

Les derniers jours ont été marqués par la découverte des différents recoins de cette merveilleuse île, de la visite du musée de la Mer au sein du Fort, de baignades dans l’eau claire de la Méditerranée et d’un championnat de môlki.

A la fin de ces cinq jours, nous sommes rentrés à Paris pour commencer notre année avec un pari rempli : une promotion soudée, déterminée et parée à commencer cette riche année.

Nous tenons à remercier tout particulièrement l’université La Sorbonne Paris 1, Pierre Sirinelli, Béatrice, Florence, Francesco et l’équipe du Fort de l’Ile Sainte Marguerite pour cette belle semaine.