Visite chez M6

img 9832

Le D2A est de sortie ! Une équipe jeune et dynamique, à l’image du groupe M6, nous a chaleureusement et longuement reçu en ce vendredi 7 décembre enneigé.

En bons élèves attentifs que nous sommes, nous pouvons désormais vous dire que le groupe M6 comprend environ 1600 collaborateurs répartis sur 350 métiers différents et que la moyenne d’âge est de 36 ans. Les trois grandes activités du groupe sont la TV gratuite, la TV payante et la diversification (M6 Web, vente à distance, SND…), véritable stratégie au sein de la chaîne.

M6, chaîne d’innovation et d’optimisme, est en 2012 la seule chaîne hertzienne dont les audiences sont en progression et c’est aujourd’hui la troisième chaîne nationale derrière TF1 et France 2.

Après un atelier CV et entretien très constructif, la journée s’est poursuivie par une présentation des différents métiers du groupe tels que la programmation de flux externes, les études de programmes ou encore le marketing du cinéma. Bibiane Godfroid, Directrice Générale des programmes de M6, est venue ponctuer cette journée par un échange avec nous sur sa vision de la télévision de demain qu’elle imagine irrévérencieuse mais toujours tournée vers le plaisir du spectateur. En nous exposant son parcours hors normes, elle nous a fait part de son leitmotiv au quotidien : « Tout est possible ».

Une belle leçon pour nous : Et pourquoi pas commencer par un stage chez M6 ? 

Conférence D2A du 8 juillet 2013 - Les contenus audiovisuels à l'ère du numérique : le challenge de la monétisation.

La promotion 2013 du D2A a le plaisir de vous convier à sa rencontre-débat sur le thème de la Monétisation des nouveaux contenus !

La conférence aura lieu le lundi 8 juillet 2013 à 19h à la Société des Gens de Lettres au 38 rue du Faubourg Saint-Jacques dans le 14ème. 

Pour connaître le nom des intervenants, rendez-vous sur la page Facebook de l'évènement : https://www.facebook.com/events/591364320898102/

L'entrée est libre et la discussion se clôturera par un cocktail, dans les jardins de l'Hôtel.

Nous espérons vous y voir nombreux !

Visite d'entreprise : Arte

arte  arte2

Le 22 février 2013, ARTE France a accueilli les élèves du D2A au sein de ses locaux au 8 rue Marceau à Issy –les-Moulineaux pour une présentation de la chaîne et plus spécialement de leurs activités de fiction.

 Adrienne Frejacques, ancienne du master et chargée de programmes Fiction auprès d’ARTE France, nous présente la « maison » ARTE. C’est une chaîne unique, née d’une vision des présidents français et allemand, qui a pour mission le rapprochement entre les peuples. Chaîne culturelle européenne, ARTE conserve aujourd’hui ses fondamentaux et ses valeurs qui sont l’ouverture au monde et le respect des opinions. Depuis quelques années, c’est aussi une chaîne innovante, attachée aux nouveaux médias et qui tente des expériences, notamment en matière de fiction. ARTE France fournit 40% des programmes de la chaîne et emploie 250 collaborateurs. Elle a également créé deux pôles : ARTE France Cinéma et ARTE Développement qui sont chargés de concevoir et d’éditer des programmes pour la chaîne.

 Après cette introduction et la présentation de la structure particulière d’ARTE, Adrienne Frejacques poursuit la rencontre en nous projetant un film-annonce sur les fictions d’ARTE. De très belles brochures de présentation des séries et films à venir achèvent de nous mettre l’eau à la bouche : de belles choses à venir sur ARTE en 2013! ARTE souhaite se démarquer par la qualité des fictions qu’elle produit, en s’appuyant sur les relations fortes qu’elle a créé avec les producteurs, distributeurs et autres chaînes culturelles en Europe. Parmi les succès, Breaking Bad bien sûr mais aussi Borgen ou Ainsi soient-ils qui avaient profité d’une large campagne de presse. La chaîne a à cœur le cross média et le transmedia et tente de nouvelles expériences comme on l’a vu avec Le Défi des Bâtisseurs ou encore The Spiral.

 La communication est un enjeu pour la chaîne et Dorothée Van Beusekom, attachée de presse à ARTE France, vient nous faire partager son expérience du métier. C’est l’occasion de découvrir les prochaines affiches (en exclu !) de la prochaine série d’ARTE, Real Humans. C’est l’occasion d’un débat sur la cible, le ressenti et la façon de communiquer aux téléspectateurs. Beaucoup de choses se jouent sur un visuel !

Enfin, Isabelle Huige vient nous parler plus précisément des coproductions d’ARTE France et des nouveaux projets. La chaîne prend des risques, ose la créativité mais les projets sont parfois stressants, notamment quand il faut jongler entre plusieurs pays mais tout cela est passionnant et est l’occasion de nouvelles expériences chaque jour.

 Les questions ont d’ailleurs été nombreuses tout au long de la visite et nous remercions les intervenants d’ARTE France pour leurs réponses !  

 Merci à Adrienne Frejacques, Dorothée Van Beusekom et Isabelle Huige de nous avoir reçus et d’avoir partagé leurs expériences.

 Nous remercions également Anne Bouisset pour l'organisation de cette journée. 

Quelles nouvelles formes de création liées aux nouvelles formes de diffusion ?

Quand ?
Mardi 26 février 2013
De 19h à 21h

Où ?
12, Place du Panthéon - Amphi 3 - Paris Vème.

Invités :
Voyelle Ackert, Adjointe à la direction des nouvelles écritures et du transmédia - France Télévisions
Sidonie garnier, Productrice et Associée - Maison du Directeur
Guillaume Blanchot, Directeur de l'audiovisuel et de la création numérique - CNC
Laurent Duret, Producteur - Les Films d'Ici
Giuseppe de Martino, Secrétaire Général - Dailymotion

Animée par :
Rémi Jacob, Journaliste - Ecran Total

Pour plus d'infos et archives : EVENEMENTS EMNS 

Visite d'entreprise : Canal Plus

plateau regie

Le 5 février 2013, de bonne heure, le d2A se rend au 5/13 Boulevard de la République à Boulogne-Billancourt pour une visite au sein de la première chaine payante française Canal+. La matinée débute par un accueil chaleureux autour d’un café et de croissants chauds, où les étudiants ont pu échanger avec les anciens du master, actuellement salariés dans différents départements de la chaîne.

Puis, place aux interventions plus formelles mais tout aussi interactives de deux professionnels. D’abord, Françoise Guyonnet, directrice du développement marketing et international chez Studiocanal, société de production, d’acquisition et de distribution de films, filiale du groupe Canal+. Après une projection des bandes annonces de futures productions et coproductions de Studiocanal, la directrice nous présente le modèle unique de la filiale qui opère directement sur quatre territoires et qui produit environ quarante films par an au niveau local et international. Studiocanal investit 200 millions d’euros par an et regroupe cinq métiers principaux: les ventes internationales, le marketing international, le marketing et développement, la distribution salle et la VOD/TV. Son activité repose sur trois piliers : les nouveautés, le catalogue et la télévision (séries internationales, créations originales, programmes courts). Avec ses 5000 titres, Studiocanal possède le deuxième catalogue le plus important au monde après le géant Warner Bros.

La journée se poursuit avec l’intervention d’Aline Marrache Tesseraud, directrice des acquisitions fictions étrangères. Ce pôle est chargé de l’acquisition de séries américaines, anglaises et autres pour la chaîne Canal+ mais aussi pour les chaînes thématiques Ciné+, Jimmy, Comédie+ et les chaînes gratuites D8 et D17.  Il se divise en trois cellules : achat, doublage et veille. La directrice souligne le lancement de Canal+ dans le non linéaire il y a quelques années avec Canal Play en VOD et Canal Play Infinity en SVOD. Elle ne semble pas inquiète à l’évocation de la menace que pourrait constituer l’arrivée de la plateforme américaine de SVOD Netflix sur le marché français. Selon elle, le marché français très règlementé et protégé, notamment par la chronologie des médias rend difficile le contournement des exclusivités dont bénéficient les chaines locales.

La journée s’achève avec la visite des plateaux et de la régie finale. Les étudiants ont pu découvrir quelques secrets de production des émissions de la chaîne mais également la vigilance et l’attention que demande la gestion des écrans en régie.

Nous remercions tous les intervenants et le responsable du recrutement du groupe, Nicolas Eyquem, qui nous a accompagné tout au long de la journée.